11 January 2018 NiP black: vers l'utilisation d'un traitement plus noir que noir contre la lumière parasite
Author Affiliations +
Proceedings Volume 10569, International Conference on Space Optics — ICSO 2000; 1056992 (2018) https://doi.org/10.1117/12.2307921
Event: International Conference on Space Optics 2000, 2000, Toulouse Labège, France
Abstract
Le NiP black est un alliage de Nickel-Phosphore poreux présentant un coefficient d'absorption exceptionnel de 0.998, permettant un gain en diffusion d'un facteur 10 à 20 par rapport à la meilleure des peintures noires utilisée sur les baffles et montures des instruments d'optique.

L'industrialisation de ce procédé fait l'objet d'une collaboration entre le CNES, SODERN et MMS afin de répondre au mieux aux exigences des différents instruments spatiaux.

Le faible niveau de diffusion des baffles et des montures des instruments optiques est un élément clé d'un faible niveau de lumière parasite et par voie de conséquence, des performances en détection, imagerie et d'analyse. Les essais réalisés en 98 et 99 sur des visières de senseurs solaires haute précision implantés sur les plate-formes telecom MMS ont confirmé les excellentes performances du senseur obtenues grâce à ce traitement. NiP Black s'incrit dans une démarche générale MMS d'amélioration des performances en lumière parasite des instruments optiques.

Il est proposé de présenter le NiP Black et les performances réalisées sur des visières de senseurs implantés sur les plate-formes MMS, ainsi que son potentiel à venir.

Le NiP black est un alliage de Nickel-Phosphore poreux présentant un coefficient d’absorption exceptionnel de 0.998, permettant un gain en diffusion d’un facteur 10 à 20 par rapport à la meilleure des peintures noires utilisée sur les baffles et montures des instruments d’optique.

L’industrialisation de ce procédé fait l’objet d’une collaboration entre le CNES, SODERN et MMS afin de répondre au mieux aux exigences des différents instruments spatiaux.

Le faible niveau de diffusion des baffles et des montures des instruments optiques est un élément clé d’un faible niveau de lumière parasite et par voie de conséquence, des performances en détection, imagerie et d’analyse. Les essais réalisés en 98 et 99 sur des visières de senseurs solaires haute précision implantés sur les plate-formes telecom MMS ont confirmé les excellentes performances du senseur obtenues grâce à ce traitement. NiP Black s’incrit dans une démarche générale MMS d’amélioration des performances en lumière parasite des instruments optiques.

Il est proposé de présenter le NiP Black et les performances réalisées sur des visières de senseurs implantés sur les plate-formes MMS, ainsi que son potentiel à venir.

© (2018) COPYRIGHT Society of Photo-Optical Instrumentation Engineers (SPIE). Downloading of the abstract is permitted for personal use only.
L. Mazuray, L. Mazuray, JF. Petilon, JF. Petilon, } "NiP black: vers l'utilisation d'un traitement plus noir que noir contre la lumière parasite", Proc. SPIE 10569, International Conference on Space Optics — ICSO 2000, 1056992 (11 January 2018); doi: 10.1117/12.2307921; https://doi.org/10.1117/12.2307921
PROCEEDINGS
2 PAGES


SHARE
KEYWORDS
Back to Top